6 conseils pour nager avec une sangle de natation

Si vous nagez avec un élastique de nage statique ou un sandow, ces 6 conseils vous aideront à tirer le meilleur parti de votre entraînement.

Vous vous êtes acheté une ceinture de résistance pour natation. Voici six conseils. Ils vont vous aider à avoir beaucoup plus de plaisir dans vos séances d’entraînement, à éviter de vous blesser, et aussi à mélanger les mouvements et exercices d’une manière qui vous permettra de continuer de vous améliorer pendant les deux prochaines semaines et potentiellement quelques mois aussi.

La première chose à faire est de le placer en hauteur. Si votre élastique est attachée trop bas au niveau du bord de l’eau, vous trouverez probablement que vos hanches et vos jambes s’enfoncent, ce qui rendra difficile l’utilisation de la sangle de natation. Donc, premièrement, placez-la en hauteur, peut-être au sommet d’un poteau de clôture ou quelque chose de plus haut pour vous permettre de garder vos jambes et vos hanches en l’air. Cela rend l’utilisation de la ceinture de résistance beaucoup plus facile.

Deuxièmement, vous pouvez mélanger les exercices. Vous n’avez pas besoin de nager continuellement en crawl pendant 15, 20 minutes. Ce que j’aime faire, c’est mélanger en utilisant différentes nages. Donc je fais habituellement de la brasse, je fais de la godille avant et je fais aussi du kick contre le mur ou contre la longe.

Ce que vous pouvez également faire avec cette sangle élastique de nage, c’est une minute de nage libre (crawl), puis vous pouvez la mélanger avec de la godille entre les deux. Une autre minute de nage libre, puis un peu de brasse. En procédant de cette manière, vous vous libérez d’une grande partie de la pression et de la charge qui pèsent sur vos épaules car, comme vous le savez, être attaché à la longe est un travail difficile et ce n’est pas comme nager normalement à cause de la pression que vous subissez. Donc, si vous essayez de faire une séance normale d’une heure ou d’une heure et demie, vous allez passer trop de temps à nager avec cette sorte de résistance. Et vous constaterez probablement dans les deux ou trois semaines qui suivent que cela peut entraîner des blessures. Il ne s’agit donc pas d’une séance d’entraînement normale.

La troisième astuce est l’utilisation d’un tuba. Si vous avez une petite piscine ou si vous trouvez que votre piscine devient assez agitée et qu’il est difficile de respirer, alors utiliser un tuba peut être un très bon moyen non seulement de ne pas avoir à tourner la tête pour respirer plus facilement, mais aussi de se concentrer sur votre nage. Quand on veut se concentrer sur ses mouvements dans la piscine, utiliser un tuba est un bon moyen de le faire parce que quand tu n’as pas besoin de tourner la tête sur le côté, c’est beaucoup plus facile de se concentrer sur ces mouvements de bras, de jambes.

Le quatrième conseil est qu’il y a deux façons de mesurer votre entraînement. La première est évidemment le temps. Si vous voulez mesurer le temps, disons que vous voulez faire une minute de nage libre, 30 secondes de brasse et répéter cela. Vous pouvez vous procurer un petit chronomètre 4 aiguilles mural pour piscine, le mettre sur le bord de la piscine et l’utiliser comme un chronomètre de 60 secondes que vous auriez normalement dans une piscine d’entraînement.

L’autre façon de faire est de compter les mouvements. Vous pouvez compter vos coups, que ce soit 50 ou 100 coups, puis passer à autre chose. Vous pouvez donc utiliser le temps ou le nombre de battements comme moyen de mesurer vos séances d’entraînement.

La cinquième chose est de s’assurer que vous décomposez vos séances d’entraînement en répétitions plus courtes et en sessions plus courtes. Comme nous l’avons mentionné plus tôt, vous ne voulez pas faire une heure et demie avec votre sangle élastique de nage statique. Ce serait trop. Vous pouvez faire des séances de 30 à 45 minutes. Ce sera plus que suffisant pour cette utilisation de votre ceinture de résistance pour la natation. Maintenant, ce que je fais normalement quand je fais cela, c’est que je planifie la séance à l’avance, je classe cette séance comme vous le feriez normalement si vous alliez à la piscine plutôt que de l’improviser sur place. Et je vais mettre ci-dessous une séance déjà préparée. C’est un bon moyen de structurer vos séances d’entraînement et de vous assurer que vous suivez le plan, ce qui les rend beaucoup plus intéressantes.

En numéro six, assurez-vous que vous variez votre effort quelque part dans votre entraînement, ça casse l’exercice et le rend beaucoup plus intéressant, et vous obtiendrez aussi probablement de meilleurs résultats. Maintenant, ce que je vous recommande, c’est de ne pas faire trop d’efforts au maximum à cause de la résistance, vous allez probablement vous sentir assez endolori. Ce n’est pas bon pour vos épaules si vous en faites trop.

Voilà donc six façons d’utiliser la sangle élastique de natation de manière beaucoup plus efficace. J’espère que cela vous aidera.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post