rééducation du poignet après fracture du radius

Rééducation du poignet après fracture du radius : un retour progressif à la natation

La rééducation du poignet après fracture du radius constitue une étape essentielle pour les nageurs souhaitant reprendre leur passion. Dans cet article, nous mettrons en avant les principaux aspects de cette démarche ainsi que les exercices adaptés.

Premières étapes de la rééducation du poignet après fracture du radius

Dès le départ de l’immobilisation, il est recommandé de consulter un kinésithérapeute spécialisé. Ce dernier aidera à évaluer l’état de votre poignet et vous proposera un protocole de rééducation adéquat.

Il est primordial de suivre scrupuleusement ce programme pour éviter toute complication et assurer un retour rapide à la natation. Le manque de patience est souvent l’ennemi de la parfaite rééducation et pourrait entraîner des séquelles néfastes à long terme.

Mobilisez les doigts et le poignet

Dans un premier temps, réalisez des mouvements légers pour mobiliser vos doigts et votre poignet. Cela permettra de stimuler la flexibilité et d’améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée.

Évitez cependant de forcer ou de provoquer des douleurs lors de ces exercices. En cas de gêne, n’hésitez pas à en parler avec votre kiné qui adaptera le protocole vieux temps.

L’intensification de la rééducation du poignet après fracture du radius

Après plusieurs semaines, vous pourrez envisager de passer à des exercices plus intenses, qui vont aider au renforcement musculaire et à l’amélioration de la mobilité de votre poignet.

Utilisez un élastique ou une balle

Le travail avec un élastique ou une balle de rééducation est particulièrement recommandé : il offre résistance et permet ainsi le renforcement musculaire sans trop forcer. Les mouvements doivent être doux et progressifs pour éviter tout risque de rechute.

Cet entraînement régulier doit toujours être approuvé par votre kinésithérapeute qui vérifiera que les gestes sont effectués correctement.

Des étirements spécifiques pour une rééducation du poignet après fracture du radius optimisée

Pour compléter cette rééducation et faciliter le retour à la natation, certains étirements peuvent être intégrés à votre routine quotidienne. Toujours validés par votre kiné, ils auront pour but d’améliorer la souplesse de votre poignet et de réduire les tensions liées à l’immobilisation.

Favoriser la rotation de l’avant-bras

Un exercice consiste notamment à réaliser des rotations lentes de l’avant-bras, en veillant à garder le coude collé au corps. Le mouvement doit être fluide et ne pas provoquer de douleur.

Mobiliser la flexion et l’extension du poignet

Ensuite, vous pouvez travailler la flexion et l’extension de votre poignet à l’aide d’un appui (comme une table ou un mur). Il faudra maintenir chaque position pendant quelques secondes avant de relâcher doucement.

La natation comme complément de la rééducation du poignet après fracture du radius

Une fois que les exercices prescrits par le kinésithérapeute sont bien maîtrisés et que votre spécialiste donne son feu vert, il est temps de reprendre progressivement la natation. Toutefois, cette reprise doit se faire en douceur pour éviter toute complication.

Dans un premier temps, priorisez les nages qui sollicitent moins le poignet, comme la brasse. Évitez de forcer sur vos bras lors des phases de propulsion et concentrez-vous sur la fluidité de vos mouvements.

Au fur et à mesure de votre récupération et toujours selon l’avis de votre kiné, introduisez peu à peu les autres nages (dos crawlé, nage libre) en adaptant l’intensité de l’effort à vos capacités.

En suivant ces conseils et en respectant les étapes de la rééducation du poignet après fracture du radius, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour retrouver rapidement votre niveau avant la blessure et profiter pleinement de votre passion pour la natation.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *